• Lectures

    Retrouvez ici la liste des livres présentés sur ce blog (par ordre alphabétique) :

  • Ecoute-la (Sarah Dessen)

    Informations pratiques

    Titre : Ecoute-la

    Auteur : Sarah Dessen
    Traduit par : Frédérique Fraisse
    Editeur : Pocket Jeunesse
    Genre :  Romance, Jeunesse

     

    [Saga] Night School (C.J. Daugherty)  

    Résumé officiel

    Annabelle a tout pour être la star du lycée. Première de la classe, aimée par ses parents et... mannequin, la jeune fille se sent pourtant désespérément seule. Abandonnée par Sophie, sa meilleure amie, elle doit aussi affronter le mal-être de sa grande soeur. Et surtout, Annabelle n'a plus personne à qui se confier. Jusqu'au jour où elle rencontre Phil, un fou de musique qui a décidé de toujours dire la vérité en face, qu'importent les conséquences...

    Annabelle, qui préfère inventer des histoires pour éviter tout conflit, sera-t-elle capable d'accepter l'amitié de ce garçon si différent des autres ? Lui seul semble capable de déchiffrer son coeur comme une partition de musique.

     [Saga] Night School (C.J. Daugherty)

    L'auteur

    Sarah Dessen est née aux USA en 1970. Elle a baigné très jeune dans la littérature puisque ses parents, professeurs de lettres, lui offraient des livres en guise de jouets. Enfant, elle reçoit une machine à écrire et se lance dans l'écriture. Après son diplôme de lettres, elle décide de travailler comme serveuse et d'écrire le reste du temps. Son premier roman est publié au bout de trois ans. Elle enseigne aujourd'hui l'écriture et vit avec son mari et ses deux chiens. (source)

     

    [Saga] Night School (C.J. Daugherty)

    Mon avis

    Je me suis lancée dans la lecture de Ecoute-la, sans même en avoir lu le résumé. J'avais toujours eu envie de tester les romans de Sarah Dessen et j'ai commencé par le premier qui m'est tombé sous la main. On peut dire que le hasard fait bien les choses, parce que j'ai été conquise par ma lecture. 

    Difficile de résumer cette histoire sans sombrer dans le cliché du roman pour ado. Pourtant, c'est tout ce qu'elle n'est pas. On suit le quotidien d'Annabelle, qui en apparence, a tout pour être heureuse : elle travaille comme mannequin depuis son plus jeune âge, sa famille semble parfaite, elle a d'excellents résultats, est populaire... Seulement tout n'est pas aussi simple qu'il ne le parait. 
    Après un trop long été, Annabelle affronte le jour de la rentrée, seule. Sa meilleure amie Sophie, a décidé de lui rendre la vie impossible,  rien ne se déroule comme il faudrait à la maison et la jeune fille peine à se reconnaître dans l'image qu'elle renvoyait jusque là. Elle se retrouve à déjeuner, assise seule sur un muret, à quelques mètres de Phil, la brute du lycée, connu pour ses accès de violence. Au fil des semaines et des mois, une relation silencieuse s'installe entre les deux parias du lycée, menant à une amitié tout à fait inattendue entre deux personnes que tout opposent.

    Ici pas de scénario à rebondissements multiples, mais un roman au rythme plutôt lent, une tranche de vie qui sonne terriblement juste. J'aime le fait que l'histoire soit écrite à la première personne, donc vue à travers les yeux d'Annabelle, mais qu'elle tienne le lecteur en haleine, lui révélant l'intrigue pièce après pièce, à travers une narration mêlant scènes présentes et flash-backs. Peu à peu les réactions de chacun des personnages prennent tout leur sens. 

    Le traumatisme qu'a vécu Annabelle (que l'on déduit assez rapidement si on fait attention aux quelques indices disséminés ça et là) lui fait remettre toute sa vie en perspective : sa rencontre avec Sophie, son amitié passée avec Claire, ce métier de mannequin qu'elle ne continue que pour faire plaisir à sa mère, l'image qu'elle a de Phil, cette façon qu'elle a de vivre sans vraiment penser à elle... Elle cache son profond malaise à sa famille car elle juge que cette dernière a déjà bien assez souffert au cours des années passées. C'est un personnage authentique, dont les sentiments et les réactions sonnent juste. Et c'est bien ce qui m'a plu dans ce roman : les personnages sont vrais, ce ne sont pas des caricatures, ils ont leurs défauts, leurs failles et c'est ce qui les rend plus vivants. Les personnages secondaires ont tous été créés avec un réel souci du détail.

    Phil, le protagoniste masculin, n'a absolument rien à voir avec les héros de romans pour adolescents. Loin d'être un top-model, c'est un garçon taciturne, mal dans sa peau, connu pour ses épisodes de violence auprès de ses camarades. Dans les premiers chapitres, il semble presque improbable qu'une amitié naisse entre Annabelle et lui, tant ils sont différents. Mais au fil des mois, une vraie relation se construit entre eux, chacun trouvant en l'autre, non seulement la bouée de secours dont il a besoin, mais un véritable ami.


    Le roman évoque plusieurs thèmes graves, tels que la violence, la dépression, les troubles alimentaires et le fait avec justesse.  Les personnages, qui sont tous brisés à leur façon, apprennent à se reconstruire au contact des autres. A ce jour je n'ai lu que ce roman de l'auteur, mais j'ai été séduite par son écriture et la façon dont elle raconte cette histoire. Je l'ai lu d'un trait, tant il se lisait bien et ce n'est qu'après avoir tourné la dernière page que je me suis rendue compte que je l'avais adoré. Parce que je l'ai trouvé vrai, simple, sans chichi. J'ai d'ailleurs prévu de lire d'autres oeuvres de Sarah Dessen, afin de voir si la magie opère une autre fois. 

     

    [Saga] Night School (C.J. Daugherty)

    En conclusion

    Les +  

    • Des personnages réalistes, très humains et extrêmement bien écrits (et ceci concerne également les personnages secondaires). 

    • Des thèmes graves abordés avec justesse, sans trop en faire. Une histoire en apparence classique, mais qui sait nous charmer par son style.

    Les -

    • Une intrigue essentiellement basée sur les personnages et leurs relations plutôt que sur un scénario compliqué. En bref, un roman plutôt lent, donc à déconseiller aux amateurs d'action.

     

     

      Ma note :

    Ecoute-la (Sarah Dessen)

     


    3 commentaires
  • J'ai embrassé un zombie (et j'ai adoré) (Adam Selzer)

    Informations pratiques

    Titre : J'ai embrassé un zombie (et j'ai adoré)

    Auteur : Adam Selzer
    Traduit par : Cécile Moran
    Editeur : Wiz (Albin Michel)
    Genre :  Fantastique, Romance, Humour

    [Saga] Night School (C.J. Daugherty)  

    Résumé officiel

    Alley accable de sarcasmes les filles qui rêvent de sortir avec des vampires, zombies et autres loups-garous. Elle, n'est pas comme ça. La preuve, elle sort avec l'irrésistible Doug, chanteur dans un groupe de rock. D'accord, elle ne le voit que le soir, d'accord, il boit un sirop bizarre toutes les quatre heures à cause d'une étrange maladie, mais qu'importe, elle est amoureuse ! Lorsqu'elle découvre que Doug est un zombie, elle est furieuse. Car sortir avec un garçon déjà mort pose de nombreux problèmes.

     [Saga] Night School (C.J. Daugherty)

    L'auteur

    Adam Selzer (né le 13 Juillet 1980 à Des Moines, Iowa), est un auteur américain de 33 ans, centré principalement sur les histoires pour adolescents et jeunes adultes. Durant sa carrière d'écrivain, il fut plusieurs fois nommé à de célèbres concours. En plus de son travail de comptable, Adam travaille comme historien, guide touristique et investigateur de fantôme à Chicago. (source)

    [Saga] Night School (C.J. Daugherty)

    Mon avis

    Entre le titre qui fait référence à la chanson de Katy Perry et le résumé, j'ai tout de suite eu envie de lire ce roman qui promettait d'être particulièrement drôle. Il n'y a rien de mieux qu'une bonne parodie... et rien de pire qu'une mauvaise... 

    Il s'agit donc de l'histoire d'Algonquin, ou plus simplement Alley, une adolescente fan de bonne musique, allergique au romantisme sirupeux et qui n'a pas la langue sans sa poche. Avec son groupe d'amis, elle s'occupe du journal du lycée où elle n'hésite pas à se moquer ouvertement des autres, ce qui lui a valu le surnom de Reine des Glaces. Quelques années auparavant, suite à un énorme scandale (une chaîne de supermarché s'est mise à ressusciter des cadavres pour les faire travailler gratuitement, créant ainsi des centaines de zombies...), les créatures surnaturelles qui peuplent notre monde ont fait leur coming-out et depuis, les vampires, loup-garous et autres zombies évoluent parmi les humains. Et la tendance du moment chez toutes les lycéennes écervelées est d'avoir un petit ami vampire, ce que Alley trouve absolument ridicule.

    Ce livre est une parodie des nombreux romans fantastique pour adolescents qui fleurissent depuis Twilight. Il se veut à la fois drôle et sarcastique, ce qu'il réussit très bien à mettre en place à travers le regard d'Alley dans les premiers chapitres. Ça frappe là où ça fait mal, ses répliques sont mordantes, elle a du caractère, on s'amuse de la façon dont elle contemple le monde et critique toutes les idiots qui l'entourent. Puis elle rencontre Doug et devient aussi insignifiante que les filles dont elle s'est toujours moqué. Et on a envie de la frapper pour être aussi stupide et ne pas réaliser qu'elle vire au ridicule.
    Si Alley est plutôt bien développée, je n'ai ressenti aucun attachement pour les autres personnages. Je suis incapable de citer le nom de l'un des (trop) nombreux personnages secondaires. Quant à Doug, qui est censé être LE héros masculin du roman...  Sa personnalité  est survolée, on ne sait quasiment rien sur lui, si ce n'est qu'il a les mêmes goûts musicaux d'Alley. Il ne nous fait pas rêver, n'est pas drôle, n'a rien de captivant. Il est tout simplement insignifiant, tout comme l'est son histoire d'amour avec Alley. A vrai dire, au bout de quelques chapitres, je me fichais complètement de ce qui pouvait arriver aux protagonistes de ce roman...

    L'intrigue (parce qu'il y a une intrigue, oui, mais il aurait mieux valut s'en passer...) n'a souvent pas de sens, la façon dont certains personnages agissent est complètement incompréhensible. En particulier la prof d'Alley, qui veut l'obliger à se changer en zombie car elle s'oppose aux couples "mixtes". Oui, c'est une parodie, c'est peut-être moi qui ne comprend pas l'humour de la chose, mais le nombre de fois où j'ai eu envie de lâcher le livre s'est fait de plus en plus nombreux au fil des pages. Au final, j'ai trouvé l'histoire bâclée, et je me suis forcée pour en lire la fin tragique ultra-ridicule qui ne m'a fait ni chaud ni froid (et pourtant je suis ultra sensible). 

    Au final, j'ai lu ce livre en entier car il était très court, mais une fois la dernière page achevée, je l'ai très vite oublié. Pour moi c'est un roman qui ne vaut pas grand chose. Il se veut drôle, l'est le temps du résumé (et de quelques chapitres), mais tombe bien vite dans les travers du genre : on veut en faire trop pour faire rire, sauf que ça ne marche pas du tout. Au final j'ai juste eu l'impression d'être prise pour une idiote par un auteur qui surfe sur la vague pour se faire de l'argent. Si vous cherchez un bon livre, passez votre chemin !

    [Saga] Night School (C.J. Daugherty)

    En conclusion

    Les +  

    • Alley est un personnage intéressant, du moins au début de l'histoire, avec un caractère intéressant et une façon de se moquer du monde qui me plait beaucoup.

    • Une histoire traitée avec humour qui parodie les nombreux romans fantastiques/bit-lit qui fleurissent à notre époque. 

    Les -

    • Une intrigue très peu développée, qui donne au final un roman survolé sans grand intérêt. Je sais qu'il s'agit d'une parodie, mais il lui manque vraiment le truc qui ferait la différence entre une satyre intelligente et un roman ridicule...

    • Des personnages (à part l'héroïne) peu intéressants, qui manquent de profondeur. On ne s'y attache tout simplement pas.

     

      Ma note :

    J'ai embrassé un zombie (et j'ai adoré) (Adam Selzer)

     


    votre commentaire
  • [Saga] Les secrets d'une blogueuse amoureuse (Allison Van Diepen)

    Informations pratiques

    Titre : Les secrets d'une blogueuse amoureuse

    Auteur : Allison Van Diepen
    Traduit par : Emmanuelle Debon
    Editeur : Harlequin, collection Darkiss
    Genre :  Romance, Jeunesse

     

    Série en 2 tomes  (terminée ?) :

    Tome 1 : Les secrets d'une blogueuse amoureuse
    (The Oracle of Dating)

    Tome 2 : La blogueuse amoureuse se reconnecte
    (The Oracle Rebounds)

    [Saga] Night School (C.J. Daugherty)  

    Résumé officiel

    Pour cinq dollars, le blog de Kayla vous dira… Comment séduire, comment savoir si ce garçon trop craquant qui vous fait soupirer est aussi accro que vous, ou si votre toute nouvelle romance survivra à la fin du deuxième trimestre… Et plein, plein d’autres choses !

    Mais, pour tout l’or du monde, ce blog ne vous dévoilera jamais… Que la reine du conseil, qui répond à vos questions et soigne vos inquiétudes amoureuses, est aussi une fille blessée par l'amour qui a juré de ne plus jamais laisser s'approcher un seul garçon avant l'entrée à l'université. Jamais. 

    Quand « blogueuse » rime avec « amoureuse » Jamais… mais avec un J comme Jared, ce garçon bourré de charme et de talent que Kayla s’interdit de trop regarder et aime en secret. Seulement, quand « amoureuse » rime avec « blogueuse », les secrets ont dû mal à le rester et s’affichent même sur grand écran… d’ordinateur.

     [Saga] Night School (C.J. Daugherty)

    L'auteur

    Allison van Diepen a fait de l’écriture pour la jeunesse un second métier… et une passion. En fine observatrice, elle est l’auteure de plusieurs romans qui mettent en scène des personnages attachants, et des situations très justes et très modernes. (source)

    [Saga] Night School (C.J. Daugherty)

    Mon avis

    Après avoir enchaîné Night School, j'ai cherché quelque chose d'un peu plus léger et en un seul tome. Je me suis souvenue de ce roman que j'avais mis de côté dans mon panier Amazon il y a quelques temps. Sauf qu'entre temps, un deuxième tome était sorti... Peu importe, je me suis quand même lancée dans la lecture !

    L'histoire est donc celle de Kayla, une adolescente tout ce qu'il y a de plus normale, du moins en apparence. En effet, cette dernière tient, de manière anonyme, un blog digne de la rubrique "courrier du coeur" des plus grands magazines. L'Oracle de l'Amour passe son temps libre à conseiller les gens qui la contactent - par téléphone et par tchat - sur leur vie amoureuse. Si ses amis connaissent son site, aucun d'entre eux ne sait qui se cache réellement derrière.  C'est frais, c'est amusant, c'est moderne, ça se lit bien. J'ai rarement eu l'occasion de lire un roman qui traite d'Internet et de son utilisation, et je dois avouer que pour le coup, il se démarque grâce à son concept original. 
    Bien évidemment, le quotidien de notre héroïne se retrouve chamboulé quand elle tombe amoureuse du beau Jared, rencontré en cours de dessin. Il est beau, talentueux et torturé, bref, il a tout pour plaire à n'importe quelle adolescente !

    L'essentiel du premier tome est consacré à l'histoire d'amour naissante entre Kayla et Jared, il est peuplé de leurs mésaventures (et de nombreux quiproquos), ainsi que des doutes qui assaillent l'adolescente. Que ressent-elle pour ce garçon ? L'aime-t-il aussi ? Finiront-ils ensemble ? Rien de bien original dans la conclusion (on a tous plus ou moins deviné comment cela se terminera en parcourant le résumé...), mais ça n'enlève rien au plaisir de la lecture.
    Le deuxième tome, qui se passe 6 mois plus tard, se centre plus sur le blog et l'envers du décor : les désavantages d'être à la tête d'un site trop connu, le fait de cacher une si grosse partie de sa vie à ses amis, le poids de ces mensonges... Bien entendu, il tourne également autour des amourettes de Kayla  qui restent la principale source d'inspiration de son blog !

    La fin du second tome est suffisamment fermée pour apporter une vraie conclusion à l'histoire et suffisamment ouverte pour permettre un troisième tome. Donc coup, je ne sais pas si la série est achevée ou si une éventuellement suite est prévue. 

    Les personnages sont attachants, l'héroïne tout particulièrement. Même si elle reste une adolescente, elle est relativement mature, ce qui est vraiment agréable. C'est assez amusant de voir que même sa grande soeur vient chercher conseil auprès d'elle. Kayla a une façon très adulte d'appréhender les relations et sait faire preuve de recul pour analyser la situation. Le groupe d'amis qui l'entoure est plutôt bien développé. Il est bien souvent difficile de s'attacher un minimum aux personnages lorsqu'ils sont trop nombreux et je trouve que c'est plutôt bien géré. Coup de coeur également pour la mère de Kayla qui exerce un métier que l'on ne croise pas souvent dans les romans : pasteur, tout en étant très ouverte d'esprit (on évite ici un cliché dans lequel il était facile de tomber...). On a droit à quelques personnages moins bien réussis, dont un étudiant français peu crédible (idées reçues, préjugés, rah !), du moins à mes yeux. Mais mis à part quelques stéréotypes, ces romans nous proposent des personnages agréables, dont on a envie de suivre les aventures. 

    Soyons clairs, cette saga n'a rien d'un chef d'oeuvre, mais elle accomplit parfaitement son rôle : elle détend, nous entraîne dans le quotidien de cette adolescente peu ordinaire et nous pousse à tourner les pages sans s'arrêter. Le scénario est simple, mais efficace, j'ai vraiment passé un très bon moment. Et l'histoire est bien moins superficielle qu'elle pourrait le laisser croire. C'est très rapide à lire, j'ai quasiment enchaîné les deux tomes en une après-midi. Le format numérique est du coup plutôt bien adapté. A lire si vous cherchez une petite lecture "superficielle" et sans prise de tête ! Adeptes de grande littérature, passez votre chemin !

    [Saga] Night School (C.J. Daugherty)

    En conclusion

    Les +  

    • L'histoire se lit facilement, on se prend rapidement au jeu et on a envie de connaître la suite. C'est une lecture agréable si vous souhaitez vous détendre.

    • L'héroïne est attachante, les personnages qui gravitent autour d'elle sont bien développés. Coup de coeur pour le beau Jared, parfaitement crédible en protagoniste masculin.

    Les -

    • C'est assez court (comptez 1h30/2h de lecture par tome)

    • L'intrigue est simpliste et souvent prévisible, certaines choses manquent à mon goût de crédibilité. Il ne faut pas oublier que ça reste un roman pour adolescents !

     

      Ma note :

    [Saga] Les secrets d'une blogueuse amoureuse (Allison Van Diepen)

     


    2 commentaires
  • [Saga] Night School (C.J. Daugherty)

    Informations pratiques

    Titre : Night School

    Auteur : C. J. Daugherty
    Traduit par : Francine Deroyan
    Editeur : Robert Laffont, collection R
    Genre :  Thriller, Jeunesse

     

    Série en 5 tomes (en cours de parution) :

    Night School, Tome 1
    Night School, Tome 2 : Héritage
    Night School, Tome 3 : Rupture
    Night School, Tome 4 : Résistance

    A venir :

     Night School, Tome 5 (juin 2015)

    [Saga] Night School (C.J. Daugherty)  

    Résumé officiel

    Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Et elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C'en est trop pour ses parents, qui l'envoient dans un internat au règlement quasi militaire. Contre toute attente, Allie s y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire, aussi fascinant que difficile à apprivoiser...

    Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L'établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par la très discrète Night School, dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.

    Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut-être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Elle devra vite choisir à qui se fier, et surtout qui aimer...

     [Saga] Night School (C.J. Daugherty)

    L'auteur

    Ancien écrivain politique, journaliste criminel et d'investigation, C.J. Daugherty est aussi l'auteur de guides de voyage sur l'Irlande, l'Angleterre et la France. Bien qu'elle ait quitté le monde du reportage policier depuis plusieurs années, elle n'a jamais perdu sa fascination pour ce qui motive certains à perpétrer des actes atroces, ainsi que pour ceux qui font tout pour les en empêcher. La série Night School, qui comprendra cinq tomes, est le fruit de cette fascination. (source)

    [Saga] Night School (C.J. Daugherty)

    Mon avis

    Cette série de livres est apparue dans les lectures conseillées par Amazon suite à mes multiples achats sur le site. J'avais l'intention de me lancer dedans dès que ma pile à lire aurait diminué un peu, mais l'achat de mon Kindle m'a poussé à tenter l'aventure sans attendre.

    Au vu du résumé du premier volume, je m'attendais à une histoire très clichée, de type fantastique. Le titre n'était pas sans me rappeler la "Night School" du manga Vampire Knight. Moi qui m'attendais à voir surgir des vampires et autres créatures surnaturelles, je dois avouer que j'étais complètement à côté de la plaque ! 

    Night School est donc une histoire de type policier/thriller qui se déroule dans une mystérieuse école privée de la campagne anglaise. Allie, l'héroïne, est une jeune fille rebelle et troublée qui refuse toute sorte d'autorité et qui se retrouve à Cimmeria suite à une punition (officiellement). Très vite, elle réalise que cet internat renferme des secrets et n'a plus qu'une idée en tête : découvrir ce qui s'y passe. Cependant, elle se retrouve impliquée dans un complot international qui la dépasse complètement.

    L'intrigue est bien menée et nous pousse à la lecture. Elle est marquée par de nombreux rebondissements et des retournements de situation totalement imprévus. Une fois le livre en main, j'ai eu un mal fou à le lâcher, voulant à tout pris comprendre quel secret se cachait dernière les murs de cet étrange lycée. J'ai d'ailleurs enchaîné les 3 tomes sortis en moins d'une semaine... La façon dont l'histoire personnelle et familiale d'Allie est intimement liée à la trame de fond est appréciable. Trop nombreux sont les romans où le personnage principal se retrouve à jouer le premier rôle d'une intrigue qui finalement ne le concernait pas plus que ça...

    Allie est un personnage attachant, auquel il est facile de s'identifier. On appréciera les petits détails qui la rendent plus authentique, telle que ses crises de panique et ses TOCs qui la pousse à compter tout ce qui l'entoure; ainsi que son léger côté rebelle, sans pour autant faire trop. Mais on aura également parfois envie de la secouer pour lui faire ouvrir les yeux. Même si je suis loin d'être toujours d'accord avec ses choix (surtout amoureux), c'est une héroïne qui m'a vraiment touchée. 

    Les personnages secondaires, quant à eux, sont intéressants et bien développés, avec des personnalités qui leur sont propres (même si certains sont un peu trop clichés à mon goût). L'auteur ne cesse d'en introduire de nouveaux au fil de l'histoire, ce qui permet aux amitiés de se renouveler mais qui me dérange un peu. Alors l'auteur nous fait clairement comprendre que n'importe qui est susceptible de vous trahir, que l'ennemi pourrait être n'importe où, je trouve qu'Allie accorde sa confiance beaucoup trop facilement...

    Les relations entre les personnages ont également leur importance dans le scénario. Amateurs d'histoires d'amour et d'amitié, vous serez servis. Le coeur d'Allie balance entre Sylvain, le beau français aux yeux très bleus et Carter, le garçon sexy, sombre et torturé. J'ai personnellement une grosse préférence pour Carter, mais il faut avouer que l'image de "gentleman français" et l'accent qui sont censés faire le charme de Sylvain ne fonctionnent pas du tout sur moi... 

    Au niveau de l'écriture (et de la traduction française), je l'ai trouvée fluide et agréable à lire. On entre dans l'histoire très facilement et on se laisse ensuite prendre au jeu. L'histoire est racontée à la 3e personne, mais du point de vue d'Allie. 

    Je n'entrerai pas dans le détail des différents tomes, voulant à tout prix éviter tout spoiler. Je dirai juste que j'ai adoré le premier volume, les autres un peu moins. J'ai trouvé l'intrigue un peu plus lente et je regrette que nous ne soyons pas beaucoup plus avancés à la fin du 3e volume. J'attends à présent de pouvoir lire la suite (et le dénouement), afin de vérifier si mes théories s'avèrent juste ou si l'auteur aura su me surprendre une nouvelle fois !

    [Saga] Night School (C.J. Daugherty)

    En conclusion

    Les +  

    • L'intrigue bien menée, à laquelle je ne m'attendais pas du tout. Ainsi que le cadre de l'histoire (Cimmeria, la campagne anglaise) qui a su me séduire.

    • Des personnages auxquels on s'attache. C'est pour moi le plus important : si je n'apprécie pas les personnages, je n'aurai aucune envie de m'impliquer dans ma lecture.

    • C'est addictif !

    Les -

    • Il y a 5 tomes. Je sais, ce n'est pas vraiment un point négatif (surtout quand on apprécie une histoire), mais j'étais persuadée de lire une série entière et j'ai été très frustrée d'être ainsi coupée en plein élan. Sans parler de l'attente...

    • Je trouve que l'histoire est lente à avancer dans les 2e et 3e tomes. Certes, il se passe des choses, le rythme reste soutenu, mais après avoir fini Héritage, puis Rupture, je suis restée sur ma faim, attendant toujours les réponses aux questions que je me posais avant leur lecture.

    • Les décisions d'Allie qui me contrarient et m'ont parfois bien fait râler !

     

      Ma note :
    [Saga] Night School (C.J. Daugherty)

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique